Wood Peak Power VS Saint Frenzy Scold 666ers

Florian (Union elfique) VS Aurélien (Chaos)

Bob & Jim

« – Une belle journée de printemps comme on les aime Jim !
– Oui Bob, herbe fraiche, gazon tondu et lignes refaites pour cette troisième rencontre de Ligue.
– Tondu ? haha, semblerait que les taupes aient joué des tours aux WoodPeakPower’s… !
– Arrf, certain diront que Nuffle, le dieu des dés n’était pas avec eux…d’autres que les joueurs des 666ers sont mieux adaptés au terrain « rural »… ! »

Dès le début du match, les elfes recevant la balle s’emmêlent les pieds dans le tapis…Le ballon n’est pas encore récupéré, les linemen entament à peine leur manœuvre d’esquive face aux 666ers affamés que leur receveur s’étale à leurs pieds !
Il n’en faut pas moins pour sonner la contre-attaque du côté du Chaos.

Première action des elfes, se relever et esquiver pour sortir de la zone de tacle. Généralement un 2+ suffit mais à chaque début de round, c’est le 1 qui tombe !

ROUND 1…FIGHT !

Les elfes ont opté pour une défense type « gruyère »…

« A peine le temps de se relever que les bestioles du Chaos se faisaient les crampons dessus ! » se plaint l’infirmier Elfique.
« Il obstruait le passage, mes œillères bloquaient mon champ de vision… j’ai pas fait exprès…et puis avec ces nouveaux sabots Orcdidas, j’ai rien senti… ».

Le receveur n°3 Alôrdùr subit un méchant écrasement de la face, qui, sans intervention du Doc, aurait pu sonner le glas de cet athlète en devenir ! « Heureusement, il ne s’en tire qu’avec une mâchoire fracturée… » coup dur dès le début de la rencontre pour le Coach Florian.

Les elfes se retrouvent en sous effectifs très tôt dans le match, les 666ers en profitent pour presser l’adversaire très haut et très fort…genre…fort-fort….
Intimidés, les elfes loupent leurs esquivent, leurs runs…leurs passes ! A croire que le ballon est trop souillé de leur sang pour être attrapé ! Ils essaient de résister tant bien que mal aux assauts sauvages de leurs adversaires en grande forme aujourd’hui.
Les elfes tentent de protéger le porteur de balle mais ce font facilement débordés et un joueur du

Double échec avant le TD !

Chaos en profite pour s’envoler vers la ligne d’en-but avec le ballon mais glisse après avoir mis le paquet (3+). Le lanceur elfe le rattrape mais glisse en essayant de ramasser la balle (2+) et il lui faudra 2 tours pour se relever. Trop tard le Chaos marque un deuxième Touchdown. L’ambianceur Tony se faisant une joie de hurler  » TOOUUUCHHDOOWNNN !  » pour distraire les tribunes.

Distribution de châtaignes, 3 éliminations à 0 auxquels s’ajoutent 3 KO pour les 666ers ; Pression dans les rangs elfiques et 2 touchdowns en première mi-temps pour les 666ers.

A noter que pendant que le coach Florian roulait des 1, le coach Aurélien passait aisément la faible armure des elfes et roulait des doubles 6 pour les jets de blessures.
Même la tentative de passe courte des elfes afin de gagner un misérable 1 SPP en fin de mi-temps échouera !
Les elfes ont joué quasiment toute la première mi-temps à 6 contre 11 !

Seconde mi-temps ! Reste t’il des elfes ?
La deuxième mi-temps est plus tempérée et les elfes reprennent un semblant de contrôle (sûrement dû à un changement de ballon). La plupart des elfes reviennent sur le terrain, regonflés à bloc et menacent un bref instant le porteur de balle adverse. Le temps d’une baigne bien placée en fait….

Mais Nuffle est ma foi bien capricieux… La malchance frappe à nouveau chez les WPK mais ils tiennent bon et font preuve de dévouement corporel sans faille. « VOUS NEEEE PASS’REZZZ PAAAASSS » a-t-on entendu entre les chicots volants et les gerbes de sang…

Magnifique Touchdown !

Carton Rouge !

Les 666ers arrivent, avec plus de difficulté cette fois, à marquer vers la fin du match. Un troisième touchdown magnifique et « très sport » sur une passe du n°5 Blanchette réceptionné par son homologue, le n°11 E-Bray sur la ligne d’en-but.

Le n°2 des 666ers, José Bovin, prend un carton rouge en fin de match après avoir nettoyé ses crampons sur un elfe : «  Meeuuuuhhh… j’ai glissé !!!
C’est la faute au terrain… ».

José Bovin

« Merci à l’arbitre de l’avoir remarqué, au moins une faute parmi d’innombrables autres aura été sanctionnée » d’après le coach Florian.
« Un geste insignifiant et involontaire sanctionné durement », réagira le Coach Seguin.

Sur ce geste, Bilbalad, le lineman n°11 des WPK subit quand même un trauma crânien lui baissant définitivement son armure à 6. Comble de l’ironie José Bovin sera désigné Joueur du Match chez les 666ers. Et pour continuer avec leur poisse, les elfes nominent 3 joueurs dont 2 ayant déjà 1 SPP mais ce sera le joueur inexpérimenté qui sera désigné Joueur du Match.

A noter qu’un joueur gagne une compétence en atteignant 6 SPP et que le Joueur du Match en reçoit 5.

Non ce n’est pas la file d’attente pour les nachos… mais bien l’infirmerie elfe.

Le mot de la fin ?
« Plus de 4 KO, 5 éliminations… ça aurait pu être pire… on se console comme on peut » marmonne le consterné Coach Florian.

« Baaaahhh,…moui…Un bon match ou nos sparing partners méritent les applaudissements pour leur participation… » décoche le sarcastique Coach Seguin.

Le coach Aurélien gagne 12 SPP cumulés rien qu’avec la première mi-temps ! La dernière passe amenant le compteur a 18 SPP + les 5 SPP du JdM soit 23 SPP totales !
De son côté le coach Florian obtient un total de 7 SPP.

 

Bilan :  Saint Frenzy Scold 666ers 3 – 0  Wood Peak Power
Touchdown 3 – 0
Passe 1 – 2
Interception 0 – 0
Élimination 4 – 0 (+1 auto infligée côté elfe)
Blessé 0 – 2
Mort 0 – 0
Carton rouge 1 – 0
JdM : José Bovin n°2 (Guerrier du Chaos) – Célébùrn n°2 (Blitzeur)

 

Découvrir la LEAGUE Blood Bowl !

 

Newsletter Sélénium

Newsletter Sélénium

Recevez les dernières informations concernant l'association Sélénium

Vous êtes abonné !

Pin It on Pinterest

Share This