À l’invitation de la médiathèque de Commentry « La Pléïade », Sélénium participe aux après-midis jeux de société organisés chaque mois, en ces murs.

Ce mercredi ensoleillé de novembre, nous retrouvons Justine et sa sélection de jeux. La responsable de l’animation (et de l’escape game de septembre dernier) nous propose 2 jeux pour les plus jeunes : « Perlatette » de Drei Magier et « Sortilèges à l’école de magie » de Matagot.

Perlatette est un jeu d’adresse « à deux ». Au plus vite, il faut se coordonner pour déplacer la sorcière Perlatette à travers la forêt. L’astuce, c’est un plateau sur ressort que les deux joueurs doivent manipuler avec efficacité pour éviter les pièges dans lesquelles la protagoniste de cette histoire tombe littéralement. Le joueur qui aura pu récupérer un maximum d’objets remporte la partie.
Il est donc indispensable de bien coacher son partenaire 😉

« Sortilèges à l’école de la magie » est un jeu coopératif, cette fois.

Les joueurs tentent d’échapper au fantôme des bois. Ils doivent impérativement TOUS intégrer le château abritant leur école de magie avant d’être rattrapés.
Les déplacements se font par des épreuves de mémoire individuelles (vos équipiers ne peuvent intervenir, sauf par de très vagues remarques).

Un jeu simple mais prenant : les plus « grands » étaient presque les plus investis :))
Ce qui n’a pas empêché le fantôme de nous rattraper… (tristesse)

Nous n’étions pas venus les mains dans les poches (hein… bon).

Après une découverte de Takanoko le mois dernier, place à Cartagène et ses prisons pittoresques.

Point de coopération quand on s’échappe des geôles sordides des Espagnols. Le premier joueur à faire sortir toute son équipe de forbans remporte la partie.
L’astuce consiste à déplacer ses pirates de façon groupée. Grâce aux cartes, vous faites avancer un meeple jusqu’à la prochaine case libre. Un brin de chance et un peu de calcul permettent de tirer son épingle du jeu et de l’emporter avec panache !

Le second jeu, très familial lui aussi, sans être niais, c’est « Noé ».

Il faut aider Noé à remplir au mieux les arches et sauver les animaux.

Bon… On va pas se le cacher, ce n’est pas un jeu très équitable, car il vous pousse à sauver les plus mignons en premier ! Car si les pandas et autres minous vous restent en main lors du départ de la dernière embarcation : ce sont BEAUCOUP de points. Et c’est le joueur qui a le moins de points à l’issue de trois manches qui l’emporte.

C’est donc un jeu de coups fourrés absolus et petits calculs vicieux. Encore un pour vous « faire des amis ». 😉

Encore un bel après-midi, et rendez-vous est donné pour le 5 décembre : même lieu, même heure.

Newsletter Sélénium

Recevez les dernières informations concernant l'association Sélénium

Vous êtes abonné !

Pin It on Pinterest

Share This
Aller à la barre d’outils