Suite à la démission de notre vaillant Xavier, appelé à d’autres responsabilités, le Conseil d’Administration a élu en son sein début juillet une nouvelle Présidente. Sélénium est allée à sa rencontre…

Bonjour Présidente, peux-tu te présenter ?
Hé bien je suis Lydie, 31 ans, enseignante dans le primaire, originaire de Vendée. Je suis arrivée dans la région il y a 3 ans.

Comment as-tu connu Sélénium ?
J’ai rejoint l’association en janvier 2018, quelques mois après être arrivée dans la région pour raison professionnelle. Je ne connaissais personne (à part les collègues) et j’ai toujours été attirée par les jeux de société. Dans mon parcours étudiant et professionnel, j’ai pu essayer différents bars à jeux. Et puis dans mon cercle familial, le jeu a une grande importance. J’ai donc cherché des bars à jeux ou endroits dans lesquels on pouvait se réunir et faire de nouvelles rencontres. C’est grâce à Internet et aux réseaux sociaux que j’ai découvert cette merveilleuse association, où les gens se côtoient dans la bonne humeur et dans la bonne ambiance, apprennent à se connaître, partagent leurs connaissances sur les jeux, nous en font découvrir…

Quel a été ton parcours chez Sélénium ?
Comme je le disais précédemment, j’ai rejoint l’association en janvier 2018, suite à ma mutation professionnelle. J’ai été très bien accueillie et je me suis vite intégrée. En janvier 2019, j’ai été élue au Conseil d’Administration car il me paraissait important de m’investir, et j’avoue avoir été agréablement surprise du travail que représente la gestion d’une association. Je suis aussi souvent bénévole pour les animations que nous faisons à l’extérieur pour promouvoir le jeu. Notamment j’interviens à l’hôpital auprès des enfants malades, par mon métier j’ai l’expérience du contact avec les jeunes publics.
En 2020, j’ai été réélue au CA et cet été, à la faveur de la démission du Président qui a souhaité se tourner vers d’autres projets, j’ai pris la place au « sommet ». Avec un peu d’appréhension au début, mais on s’y fait…

Quelle joueuse es-tu ?
Je suis d’abord une pratiquante de jeux de société. Je me suis prise dernièrement d’une vraie passion pour Clank!, mais j’aime aussi des choses comme IceCool, Piña pirata, Sagrada, Fiesta de los muertos, Code name… Plutôt donc jeux orientés stratégie et réflexion. J’adore résoudre des énigmes, enquêtes. Tous les jeux d’escape, que ce soit en réel (escape rooms) ou en jeux de société (Unlock! particulièrement) n’ont plus de secrets pour moi !
Au sein de Sélénium j’ai découvert le jeu de rôle sur table, et j’ai pas mal accroché. Je pratique de temps en temps, sur Chroniques Oubliées et Pax Elfica principalement. Avec une adhérente meneuse de jeu, cela m’a permis de rentrer plus facilement dans ce genre de jeu. Mais je ne me verrais pas devenir meneuse.
Par contre, je ne pratique pas les JCC, type Magic ou Yu-Gi-Oh! ni les wargames.
Sinon, je suis une joueuse combative, patiente, j’ai la réputation d’être redoutable aux jeux où il y a de l’argent (du faux) en jeu. Récemment j’ai plumé tout le monde à Junta, un vieux jeu où on incarne le Président corrompu d’une république bananière 😉 (Bien sur je ne reproduirai pas cela en tant que Présidente de l’asso !)

Quelles sont tes ambitions en tant que nouvelle Présidente, as-tu des projets pour Sélénium ?
Oui bien-sûr. D’abord l’association étant actuellement en sommeil du fait des mesures sanitaires – nous n’avons plus de salle à disposition – je vais être la Présidente de la reprise d’activité, que nous espérons début septembre, et je vais faire en sorte avec mes collègues du CA que les choses se passent au mieux.
Par ailleurs, passionnée de Clank! comme je l’ai dit précédemment, je serai à la manœuvre pour l’organisation d’un tournoi, ouvert à tous, membres comme extérieurs, au mois de décembre.
Je serai également aux manettes d’une journée escape games au mois de septembre (avec notamment la création d’un escape game portable propre à Sélénium).
Enfin, il n’aura échappé à personne que je suis une femme. Contrairement à une idée répandue, il y a autant de femmes que d’hommes dans le monde du jeu. Chez Sélénium, c’est 35 % des membres. C’est pas mal, mais j’aimerais atteindre la parité. Au sein du CA, j’étais la seule femme lors de mon premier mandat, maintenant nous sommes deux (sur sept membres). Il faut noter toutefois qu’il y a déjà eu une Présidente avant moi.
Alors j’invite les joueuses des environs à nous rejoindre sans hésitation, elles seront bien reçues, je m’y engage !

Newsletter Sélénium

Newsletter Sélénium

Recevez les dernières informations concernant l'association Sélénium

Vous êtes abonné !

Pin It on Pinterest

Share This